Jean Rostand en quelques mots - Lycée Professionnel Jean Rostand

Jean Rostand en quelques mots

, par Dragée Nathalie - Format PDF Enregistrer au format PDF


Né le 30 octobre 1894, Jean Rostand est le fils de l’écrivain Edmond Rostand (auteur notamment de Cyrano de Bergerac).

Après un baccalauréat en philosophie, il entame des études de biologie : Physiologie générale, biochimie, minéralogie, botanique, histologie, embryologie générale. A partir de 1916, il effectue des recherches, et ses premiers articles sont publiés en 1920.
Il participe à la création de la section de biologie au Palais de la Découverte, en 1936, puis fonde à Ville-d’Avray son propre laboratoire indépendant. Il étudie la biologie des batraciens (grenouilles, crapauds), la parthénogenèse, l’action du froid sur les œufs, et lance des recherches sur l’hérédité.

Ses talents d’écrivain favorisent la diffusion de la culture scientifique, à travers de nombreuses publications.

Élu à l’Académie française en 1959, il intervient aussi dans des conférences, à la radio et à la télévision.

Libre penseur, Jean Rostand a lutté contre la peine de mort ou l’arme nucléaire, et pour la démocratisation des sciences et de l’enseignement.

On lui doit de nombreuses réflexions comme « La science a fait de nous des dieux, avant même que nous méritions d’être des hommes. »

Il est mort le 4 septembre 1977 à Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine) où il est inhumé.

Nombre de vues

Événements

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?